Socrate

dans

 » Sam Suffi « 

L’histoire

          Socrate est un clochard fier et tendre dont le nez rouge est à la fois celui du clown et de l’ivrogne. Entre un Charlot à la peau noire et un Diogène du monde libéral, il est cet anarchiste de la rue qui, pour se faire aimer ou pour réveiller les consciences, use à tout va de son humour et de son charme. Socrate est un clochard fier et tendre dont le nez rouge est à la fois celui du clown et de l’ivrogne. Entre un Charlot à la peau noire et un Diogène du monde libéral, il est cet anarchiste de la rue qui, pour se faire aimer ou pour réveiller les consciences, use à tout va de son humour et de son charme.

          Chanteur d’opéra raté, magicien maladroit, slamer malgré lui, il détourne les objets d’une poubelle, déchets de notre société boulimique, pour en faire son royaume éphémère. Tour à tour Père Noël, Jean Moulin, guide de supermarché, ou révolutionnaire de la Jet Set politique, Socrate nous rappelle, le temps d’un spectacle, que la Liberté est belle lorsqu’elle est nue et ne possède rien. Et « ça lui suffi »

 

 

 

Trame du spectacle

          Parmi les spectateurs qui s’installent, un clochard commente à voix haute la mise en place du public. Ses voisins de rang étant fort sympathiques, il leur offre une chansonnette de son répertoire pour gagner quelques sous. Commence alors le show burlesque de cet homme de la rue qui, en découvrant une poubelle, offre une seconde vie à des objets cassés, salis, jetés. Jusqu’à la fête explosive de la fin, ce Socrate  nous retient par le rire et l’émotion et pour une fois, nous ne passons pas notre chemin. C’est le clochard qui nous a réchauffé le coeur.

Vidéo